Trafic d'organes: une commission européenne veut enquêter au Kosovo

Le premier ministre du Kosovo Hashim Thaçi a annoncé qu'il allait entreprendre des démarches juridiques contre le conseiller aux Etats tessinois Dick Marty. Dans un rapport rédigé pour le Conseil de l'Europe, le parlementaire a accusé le chef de gouvernement kosovar d'implication dans un trafic d'organes.Du côté européen, la Commission des questions juridiques de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) veut des enquêtes nationales et internationales sur le trafic d'organes présumé au Kosovo. Un projet de résolution a été approuvé à l'unanimité jeudi après le rapport du Tessinois Dick Marty. /ATS

16.12.2010 - 18:09
Actualisé le 16.12.2010 - 18:09

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus