L'Italie accuse la Suisse de prendre l'espace Schengen en otage

Franco Frattini, chef de la diplomatie italienne, accuse la Suisse d'avoir pris les autres Etats de l'espace Schengen en otages. Berne a interdit l'entrée de 188 personnalités libyennes, ce qui a donné lieu à des représailles générales de la part de Tripoli.Les autorités libyennes ont suspendu la délivrance de visas d'entrée aux ressortissants des 25 pays de l'espace Schengen. Parmi les 188 personnalités visées par les sanctions suisses figurent Mouammar Kadhafi, guide de la révolution libyenne, et plusieurs membres de sa famille. /ATS

16.02.2010 - 18:07
Actualisé le 16.02.2010 - 18:07

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus