Printemps pourri: les oiseaux et leurs couvées à la peine

Le temps froid et humide de ce printemps donne du fil à retordre aux oiseaux et à leurs petits. Deux menaces les guettent: d'une part le manque de nourriture du fait que les insectes se cachent davantage par temps de pluie, et d'autre part les maladies dues au froid.C'est le cas par exemple des cigogneaux très sensibles au froid et qui attrapent souvent des inflammations des poumons, a expliqué Matthias Kestenholz de la station ornithologique de Sempach (LU). /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus