Naturalisations par les urnes: le National s'y oppose toujours

Par 103 voix contre 79, le National a campé sur ses positions en rejetant à nouveau les naturalisations par les urnes. Pour lui, seules les assemblées communales doivent pouvoir voter sur l'octroi du passeport suisse. Le dossier retourne au Conseil des Etats.En vain, l'UDC a voulu préserver la marge de manoeuvre des cantons et leur laisser choisir le mode de naturalisation qui leur convenait. Permettre la naturalisation par les urnes serait contraire à la constitution et au droit international, a argumenté Maria Roth-Bernasconi (PS/GE) au nom de la commission. /ATS


 

Actualités suivantes