Le conseiller national Ricardo Lumengo n'a pas commis de fraude

La Chambre d'accusation de la Cour suprême bernoise a libéré Ricardo Lumengo de l'accusation de fraude électorale. Le conseiller national devra toutefois s'acquitter des frais de première instance.Ricardo Lumengo bénéficiera de l'octroi d'une indemnité de 5800 francs pour le prononcé du non-lieu partiel, a ajouté le président de la Chambre d'accusation François Rieder. /ATS


 

Articles les plus lus