Hans-Rudolf Merz avait aidé un ami tchécoslovaque à fuir son pays

Alors qu'il avait 26 ans, le conseiller fédéral Hans-Rudolf Merz a aidé un ami de l'ancienne Tchécoslovaquie à fuir son pays. En août 1968, il a transporté cet artiste peintre illégalement dans sa voiture à travers la frontière vers l'Autriche.Il agirait pareillement, au vu de la situation de l'époque, déclare le président de la Confédération dans une interview parue dans trois journaux alémaniques. /ATS