Malversations: sursis pour l'ancien chef de neurologie du CHUV

Julien Bogousslavsky, l'ancien chef du service de neurologie du CHUV, ne retournera pas en prison. Le Tribunal correctionnel de Lausanne l'a condamné à deux ans de prison avec sursis et 180 jours-amende avec sursis pour avoir détourné près de 5 millions de francs des caisses de l'hôpital.La cour a estimé que la culpabilité de l'accusé était particulièrement lourde. Pour le tribunal, "l'appât du gain facile motivait tout autant l'intéressé que sa passion des livres". /ATS

19.02.2010 - 11:08
Actualisé le 19.02.2010 - 11:08

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus