Détenus de Guantanamo: la pression augmente sur le Conseil fédéral

La pression augmente sur le Conseil fédéral dans l'affaire des deux détenus ouïghours de Guantanamo qui souhaitent s'installer en Suisse. En visite depuis mercredi, leur avocate veut plaider leur cause auprès des services d'Eveline Widmer-Schlumpf et sensibiliser le canton du Jura qui est prêt à les accueillir.Détenus depuis sept ans et demi, dont près de deux ans en isolement, les deux frères sont "les plus malchanceux des malchanceux" parmi les prisonniers de Guantanamo, a indiqué leur avocate Elizabeth Gilson. /ATS


 

Actualités suivantes