Imams: une formation en Suisse demandée par les milieux concernés

Communautés musulmanes, hautes écoles et diverses institutions demandent que les imams soient à l'avenir formés en Suisse, au niveau académique et en grande partie dans une des langues nationales. Actuellement, ils suivent leur formation à l'étranger.La plupart des musulmans interrogés dans le cadre d'une étude de l'Université de Zurich estiment que cette situation n'est pas satisfaisante. Un important déficit linguistique empêche en effet souvent les imams de remplir correctement leurs tâches au sein de la communauté ou vers l'extérieur. Ce déficit entrave parfois l'enseignement religieux et les contacts avec les jeunes et les enfants. /ATS

21.07.2009 - 11:06
Actualisé le 21.07.2009 - 11:06

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus