Le Conseil fédéral veut réagir au problème du fichage des citoyens

Le Conseil fédéral est prêt à suivre dans son ensemble les recommandations du Parlement pour résoudre le problème du fichage abusif de citoyens. Il estime toutefois que l'appréciation de la délégation des commissions de gestion n'était pas assez équilibrée.Cette délégation a mis le feu aux poudres en publiant cet été un rapport accablant. Le texte montrait que durant des années, le Service d'analyse et de prévention (SAP) a fiché des dizaines de milliers de personnes sans procéder aux contrôles légaux d'usage dans la banque de données relative à la protection de l'Etat (ISIS). /ATS


 

Actualités suivantes