Selon Philippe Leuba les cantons sont pour une alerte enlèvement

Les cantons sont favorables à la création d'un système d'alerte enlèvement, "mis à part quelques réticences" selon Philippe Leuba. Le conseiller d'Etat vaudois estime qu'un projet de loi fédérale pourrait être élaboré en dix-huit mois.Le chef du département de l'intérieur du canton de Vaud se dit favorable à un tel système d'alerte. Le 12 mars dernier, le Conseil des Etats a exigé du Conseil fédéral qu'il prenne le dossier en mains et élabore, si possible cette année encore, une convention de partenariat pour introduire une alerte enlèvement au niveau suisse. Le National doit encore se prononcer. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus