Affaire Kadhafi: le dossier à nouveau sur la table de l'UE

La crise entre la Suisse et la Libye a été abordée pour la deuxième fois par les ministres des affaires étrangères de l'Union européenne (UE). "Il est plus que temps que cette histoire désagréable trouve une issue", a déclaré le secrétaire d'Etat allemand Werner Hoyer.Pour le chef de la diplomatie autrichienne Michael Spindelegger, il est clair qu'"une forte ligne de soutien" doit être suivie envers la Suisse dans le cadre de l'accord Schengen. Cette solidarité ne doit toutefois pas être trop sollicitée. Selon M. Spindelegger, les efforts de l'Espagne, de l'Allemagne et de l'Italie sont sur la bonne voie. /ATS

22.03.2010 - 14:10
Actualisé le 22.03.2010 - 14:10

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus