Fiscalité suisse: l'Autriche fustige les attaques de Steinbrück

Des voix s'élèvent pour défendre la Suisse dans le dossier fiscal. La cheffe de la diplomatie autrichienne ainsi que les conservateurs et les libéraux allemands fustigent les propos du ministre allemand des finances qui a qualifié la Confédération de paradis fiscal.De son côté, Peer Steinbrück persiste et signe: le ministre, qui a appelé l'OCDE à placer la Suisse sur sa liste noire des "paradis fiscaux", continuera à dénoncer les incitations à la "fraude fiscale". Il a déclaré qu'il n'entend pas tenir compte de la susceptibilité de la Suisse et continuer "d'appeler les choses par leur nom". /ATS

23.10.2008 - 18:58
Actualisé le 23.10.2008 - 18:58

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus