Roland Nef: les membres de la CPS attendent avant tout des réponses

Tous les grands partis attendent la même chose de la séance de commission extraordinaire de vendredi: des réponses de la part des différents acteurs de l'affaire Nef. L'UDC souhaite également entendre la version du président de la Confédération.Didier Burkhalter (PRD/NE), vice-président du groupe radical-libéral, attend des commissions un message clair. "Le Conseil fédéral doit comprendre qu'il est de sa responsabilité de prendre une décision. Il est par conséquent du ressort de Pascal Couchepin et de ses collègues de fixer le calendrier." Le Parti radical refuse de dicter un quelconque agenda au Conseil fédéral. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus