La Commission européenne demandes des "actes" à la Suisse

La Commission européenne a salué la décision du Conseil fédéral de lever sa liste noire contre la Libye. Bruxelles attend désormais que Berne mette en oeuvre cette décision et que Tripoli libère l'otage suisse Max Göldi."Si l'annonce du Conseil fédéral est suivie d'effets, la Suisse aura fait montre d'un grand sens des responsabilités envers les autres pays de l'Espace Schengen", a déclaré le porte-parole de la commissaire européenne en charge des Affaires intérieures et de la Sécurité, Cecilia Malmström. /ATS

25.03.2010 - 14:02
Actualisé le 25.03.2010 - 14:02

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus