L'ASIN très en colère contre la politique étrangère de la Suisse

L'ASIN n'a pas de mots assez durs pour qualifier la politique étrangère de la Suisse. "Nous n'avons nul besoin d'un Conseil fédéral qui lèche les bottes aux grandes gueules à l'étranger", indique la résolution adoptée à Berne par l'assemblée générale.L'Association pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN) ajoute se battre "pour le maintien du secret bancaire, le renforcement de la neutralité et des droits populaires". L'ASIN a lancé en mars sa première initiative populaire intitulée "Les traités internationaux devant le peuple", a indiqué devant le millier de membres présents son président Pirmin Schwander. L'initiative s'appliquera aussi aux conventions de double imposition, précise la résolution. /ATS


 

Actualités suivantes