Un gardien syndicaliste de Champ-Dollon tire la sonnette d'alarme

A Genève, la situation dans la prison de Champ-Dollon est explosive. L'établissement et surpeuplé et Eric Schmid, président de l'Union des corps de police section prison, craint le pire. "Pour moi, ça va péter", a-t-il déclaré à la "Tribune de Genève"."Je ne pense pas qu'on tiendra jusqu'en été", a ajouté M.Schmid dans une interview accordée au quotidien genevois. Les gardiens font de leur mieux pour gérer la situation. "Mais à un moment donné, malgré toute la bonne volonté du monde, ça ne va plus jouer". /ATS

26.05.2010 - 10:27
Actualisé le 26.05.2010 - 10:27

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus