Corne de l'Afrique: les plus faibles laissés pour compte en Somalie

Les plus faibles n'arrivent toujours pas à obtenir de l'aide en Somalie, malgré les efforts internationaux. Près de 40'000 personnes ont convergé vers la capitale Mogadiscio en quête de nourriture et d'eau au cours du mois de juillet. L'UNICEF a lancé mardi une campagne de vaccination.Environ 30'000 autres personnes sont regroupées dans des camps de fortune à 50 km du centre de la capitale, a précisé à Genève une porte-parole du Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) Vivian Tran. Le nombre des déplacés qui fuient la famine dans le reste du pays augmente chaque jour d'un millier de personnes en moyenne à Mogadiscio. /ATS

26.07.2011 - 13:50
Actualisé le 26.07.2011 - 13:50

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus