Colis piégés à Genève: envois adressés aux femmes des banquiers

Certains colis piégés reçus lundi aux domiciles de banquiers privés genevois visaient directement les épouses. Selon Michel Halpérin, l'avocat de plusieurs victimes, le nom de la femme était inscrit sur l'adresse. Trois personnes, dont un enfant, ont été blessées.C'était le cas pour un de ses clients, a indiqué jeudi à l'ATS Michel Halpérin, confirmant une information parue sur le site internet de la "Tribune de Genève". A sa connaissance, ce serait aussi le cas pour d'autres colis piégés. L'avocat dénonce un procédé particulièrement lâche et barbare. /ATS

26.08.2010 - 16:38
Actualisé le 26.08.2010 - 16:38

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus