Philip Morris ne paiera plus les trois Eglises neuchâteloises

L'entreprise Philip Morris ne versera plus sa contribution ecclésiastique aux Eglises réformées, catholique et catholique-chrétienne du canton de Neuchâtel. Celles-ci perdent entre 10 et 20% de leur budget de fonctionnement.Les Eglises ont été mises devant le fait accompli lors d'une rencontre avec des représentants de Philip Morris et le Conseil d'Etat neuchâtelois, ont-elles communiqué vendredi soir. La décision de l'entreprise concerne non seulement les années à venir, mais aussi 2010, année pour laquelle les Eglises ont déjà engagé des dépenses. /ATS

27.11.2010 - 11:08
Actualisé le 27.11.2010 - 11:08

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus