Décès à Bochuz: action de solidarité à la prison du Bois-Mermet

Une vingtaine de détenus de la prison du Bois-Mermet, à Lausanne, ont refusé de regagner leur cellule après leur promenade du matin, en signe de solidarité avec la famille du détenu décédé à Bochuz. La situation est rentrée dans l'ordre, sans violence, vers 16h30.Dans un premier temps, les négociations ont été menées par les gardiens. En vain. Vers 15h30, un détachement de gendarmes, soit une quarantaine de policiers, sont intervenus dans l'enceinte de la prison, a expliqué Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police cantonale vaudoise. Le conseiller d'Etat Philippe Leuba et le chef de la police cantonale, Jacques Antenen, étaient sur place. /ATS

27.04.2010 - 18:50
Actualisé le 27.04.2010 - 18:50

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus