La Suisse doit aider encore plus les pays pauvres à battre la crise

La Suisse doit participer aux efforts du FMI pour aider plus généreusement les pays pauvres à affronter la crise. Malgré les pressions sur la place financière helvétique, le Conseil des Etats a accepté un coup de pouce extraordinaire de 12,5 milliards de francs.La mise à disposition par la Suisse de ces 10 milliards de dollars pour le Fonds monétaire international (FMI) a passé la rampe par 28 voix contre 4 et 5 abstentions. Comme le ministre des finances Hans-Rudolf Merz, la majorité a estimé qu'il est dans l'intérêt de la Suisse, en tant que place financière et économique de premier ordre, de se joindre au mouvement. /ATS

27.05.2009 - 11:16
Actualisé le 27.05.2009 - 11:16

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus