Accident militaire: aucune reconnaissance du parcours effectuée

Aucun des survivants de l'accident militaire sur la Kander ne bénéficiait d'une formation civile pour des parcours en rafting. La justice militaire a établi qu'aucune reconnaissance du parcours n'avait eu lieu et qu'aucun service de sauvetage n'avait été organisé.Plus de deux semaines après l'accident qui a coûté la vie à cinq soldats, la justice militaire a dévoilé le déroulement des faits. La décision définitive d'entreprendre cette descente sur deux canots pneumatiques a, selon toute vraisemblance, été prise lors d'un rapport le matin même du drame. /ATS

27.06.2008 - 18:03
Actualisé le 27.06.2008 - 18:03

Actualités suivantes

Articles les plus lus