Le préposé à la protection des données songe à aller sur Facebook

Le préposé fédéral à la protection des données songe à créer un compte Facebook. Malgré l'apparente contradiction, ce serait un moyen de sensibiliser les usagers aux dérives et aux atteintes à la vie privée pratiquées par le biais des réseaux sociaux, selon Hanspeter Thür.La situation ne cesse de se détériorer sur la toile pour ce qui est de la protection de la sphère privée, a constaté lundi le préposé fédéral à la protection des données en présentant son rapport d'activités 2010/11. Parmi les points noirs, l'application permettant de reconnaître les visages l'inquiète particulièrement. /ATS

27.06.2011 - 12:41
Actualisé le 27.06.2011 - 12:41

Actualités suivantes

Articles les plus lus