Coupes chez Edipresse: cinquante postes à la trappe

Edipresse coupe dans ses effectifs. L'éditeur lausannois supprime 50 postes et licencie 25 personnes. La rédaction du quotidien vaudois "24 heures" est la plus durement touchée. Le fort recul du marché publicitaire explique en grande partie ces mesures.Le groupe vaudois doit optimiser son fonctionnement et réduire ses coûts de 20 millions de francs en deux ans (2009-2010), soit environ 6% de ses charges. Devant la presse, Théo Bouchat, directeur général d'Edipresse Suisse, a estimé à 10 millions de francs la chute du volume publicitaire pour l'année en cours. /ATS


Actualités suivantes

Articles les plus lus