Le syndic de Nyon doit quitter son poste

Le Tribunal cantonal vaudois refuse l'effet suspensif au recours d'Alain-Valéry Poitry. Le syndic de Nyon (VD) a dû abandonner son poste parce qu'il a déménagé sur la commune voisine de Prangins.La décision de la Cour a été communiquée aux parties, a indiqué Claude Dupertuis, vice-président de la municipalité. Il a précisé qu'Alain-Valéry Poitry a maintenant dix jours pour éventuellement recourir contre cette décision. /ATS


 

Actualités suivantes