La Suisse n'est pas un paradis fiscal aux yeux de la France

Le chef du gouvernement français François Fillon ne considère pas la Suisse comme un paradis fiscal. Il l'a dit vendredi à Lucens (VD), à l'occasion d'une visite de travail avec le président de la Confédération Pascal Couchepin.Le premier ministre français, dont le pays préside jusqu'à la fin de l'année l'Union européenne, demande toutefois que Berne mette en oeuvre les règles de l'OCDE en matière de transparence. /ATS

28.11.2008 - 13:36
Actualisé le 28.11.2008 - 13:36

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus