Le chef de l'AI veut trouver des emplois pour 17'000 rentiers

Le chef du domaine de l'assurance invalidité (AI) à l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS) ne se satisfait pas d'une coupe dans les rentes pour remplir les caisses. Le but de Stefan Ritler: trouver des postes de travail pour 17'000 rentiers."Nous devons faire le tour des spécialistes et des entrepreneurs, afin de les sensibiliser à cette problématique et de les rappeler à leur responsabilité sociale" afin de réinsérer les bénéficiaires de l'AI sur le marché du travail, indique M. Ritler dans une interview publiée samedi par les quotidiens alémaniques "Mittelland Zeitung" et "Basler Zeitung". /ATS

28.08.2010 - 13:13
Actualisé le 28.08.2010 - 13:13

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus