Dietikon: l'UDC suisse recommande le "non" à la libre circulation

Réunis en assemblée à Dietikon (ZH), les délégués de l'UDC suisse ont décidé de dire "non" par 432 voix contre 45 et 6 abstentions à la reconduction et à l'extension de l'accord sur la libre circulation des personnes. Le choix du mot d'ordre a donné lieu à un long débat.De nombreux délégués ont pris la parole, la plupart ont argumenté contre la libre circulation des personnes. La conseillère d'Etat zurichoise Rita Fuhrer et le conseiller national schaffhousois Thomas Hurter sont quasiment les seuls à avoir plaidé en faveur du "oui". /ATS

29.11.2008 - 15:12
Actualisé le 29.11.2008 - 15:12

Actualités suivantes

Articles les plus lus