L'armée veut généraliser les contrôles de sécurité des recrues

Les contrôles de sécurité devraient se généraliser lors du recrutement afin d'éviter que des armes ne soient remises à des personnes potentiellement dangereuses. Selon le DDPS, les expériences faites lors d'un essai pilote à Sumiswald (BE) sont positives.La faisabilité d'un contrôle systématique a pu être démontrée, a indiqué un porte-parole du Département fédéral de la défense (DDPS). Le conseiller fédéral Ueli Maurer et le chef de l'armée André Blattmann veulent désormais l'introduire. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus