Les Suisses et les économies: plus prompts à dire qu'à faire

Les Suisses sont plus prompts à dire qu'il est bien d'être économes qu'à faire des économies eux-mêmes. Ceux qui joignent le geste à la parole sont davantage les femmes que les hommes, les familles que les célibataires, les vieux que les jeunes.92% des personnes interrogées dans un sondage de l'Institut Démoscope, mandaté par comparis.ch, pensent qu'il est positif de se montrer économes. Mais seulement 35% d'entre elles affirment toujours comparer le rapport qualité-prix de leurs produits quotidiens lorsqu'elles font leurs courses. 52% comparent parfois et 12% jamais. /ATS

30.10.2008 - 10:38
Actualisé le 30.10.2008 - 10:38

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus