Espionnage d'Attac par Securitas pour Nestlé: un nouveau non-lieu

Le juge d'instruction cantonal vaudois a prononcé un nouveau non-lieu dans l'affaire de l'espionnage du mouvement Attac par Securitas pour le compte de Nestlé. Jacques Antenen a estimé que la seule infraction susceptible d'être poursuivie serait de toute manière prescrite.Le juge d'instruction avait prononcé en février un premier non-lieu dans cette affaire. Le Tribunal d'accusation avait ensuite admis partiellement un recours des plaignants. /ATS


 

Actualités suivantes