Les associations cantonales de football réagissent à la violence

Lorsqu'un entraîneur de football a un comportement modèle, ses joueurs commettent moins de fautes et sont moins agressifs. L'Association tessinoise de football est arrivée à cette conclusion dans le cadre d'un projet pilote.Au printemps dernier, l'association a réalisé un sondage auprès des juniors C, leurs entraîneurs et le public. Elle va maintenant vérifier que le comportement des entraîneurs a le même effet chez les juniors d'âges supérieurs puis prendra vraisemblablement des mesures. /ATS

30.09.2007 - 07:49
Actualisé le 30.09.2007 - 07:49

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus