Surveillance des marchés financiers: elle ne sera pas renforcée

Malgré la crise internationale, le Conseil des Etats ne veut pas envisager la possiblité de renforcer la surveillance des marchés financiers. Il a rejeté par 23 voix contre 17 une motion en ce sens du socialiste fribourgeois Alain Berset.Le texte demandait au Conseil fédéral d'évaluer la nécessité de renforcer l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers et, le cas échant, de proposer les mesures adéquates. Pour la majorité de droite, il faut laisser la FINMA entamer pleinement son travail, dès l'an prochain, avant de corriger le cap. /ATS

30.09.2008 - 12:56
Actualisé le 30.09.2008 - 12:56

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus