Philippines: des effets personnels pour les otages du CICR

Les trois collaborateurs du CICR enlevés le 15 janvier dans le sud des Philippines ont pu recevoir des effets personnels. L'otage italien s'est vu remettre des médicaments dont il a besoin en raison de problèmes de tension artérielle.Ces médicaments ont été apportés par une responsable de la Croix-Rouge philippine, Ann Sahidulla, qui est aussi vice-gouverneure de la province de Jolo. La visite a eu lieu mercredi dans la jungle de Jolo. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus