Une UDC libérale dissidente est une option, selon Samuel Schmid

A la veille de la décision du comité central de l'UDC sur l'exclusion de la section grisonne, Samuel Schmid estime que la création d'une UDC libérale dissidente est une option. Le conseiller fédéral est toutefois contre un ralliement au parti radical.Dans une interview parue dans "La Tribune de Genève" et "24 Heures", le ministre de la Défense et des Sports ajoute qu'il reste optimiste pour l'avenir de l'UDC grisonne. "Si l'on arrive à une exclusion, ils réagiront en conséquence". /ATS

31.05.2008 - 18:38
Actualisé le 31.05.2008 - 18:38

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus