Assurance maladie: le National veut imposer des réseaux de soins

Contre l'avis du Conseil des Etats, le National a maintenu l'obligation pour les caisses maladie de proposer à leurs clients au moins un modèle de réseau de soins intégrés. Il a également refusé tout compromis concernant les incitations financières pour les assurés.La droite, accusée par la gauche d'être à la solde des assureurs, est une nouvelle fois montée aux barricades en vain. Le nombre des réseaux de soins s'est déjà accru sans qu'il y ait une quelconque obligation. "Un mariage forcé", entre caisses et médecins réfractaires, pourrait conduire à une détérioration de la qualité, a critiqué Claude Ruey (PLR/VD). /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus