Avec la crise des renvois sont inévitables, avertissent les patrons

Avec la crise, il faut s'attendre à des licenciements, avertit l'Union patronale suisse. Mais pas question d'obliger les employeurs à élaborer des plans sociaux. Les patrons ont balayé les propositions de l'Union syndicale suisse (USS).Le dialogue s'annonce tendu cet automne entre les partenaires sociaux. L'Union patronale suisse (UPS) s'est insurgée contre "des revendications salariales schématiques". L'USS demande pour l'année prochaine des hausses de salaires mensuelles inscrites entre 80 et 120 francs. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus