CFF Cargo: la grève menace l'avenir des ateliers, selon Borradori

Le gouvernement tessinois soutient les grévistes de CFF Cargo et leurs requêtes de garanties minimales, affirme le président du Conseil d'Etat Marco Borradori, membre de la Lega. Mais la grève doit cesser car elle ne fait qu'augmenter les risques pour l'avenir des ateliers."Continuer pour continuer n'a pas de sens", a déclaré M. Borradori au journal "Le Temps". "La priorité, c'est la table ronde. Il faut que les grévistes reprennent le dialogue pour trouver une solution au conflit". /ATS

04.04.2008 - 11:40
Actualisé le 04.04.2008 - 11:40

Actualités suivantes

Articles les plus lus