Grands projets ferroviaires: le National ne met pas la pression

Pas question pour la majorité bourgeoise du National de prendre une décision pouvant préjuger d'un 3e programme conjoncturel. Elle a par conséquent porté un coup fatal à une motion qui demandait des mesures pour assurer le financement des grands projets ferroviaires.Le texte de la commission des transports, rejeté par 89 voix contre 83, s'inquiétait des effets de la crise sur le fonds pour les grands projets ferroviaires (FTP). Le recul attendu des rentrées liées à la taxe poids lourds (RPLP) était en ligne de mire. /ATS

04.06.2009 - 12:01
Actualisé le 04.06.2009 - 12:01

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus