ONU: la droite opposée à une entrée suisse au Conseil de sécurité

Micheline Calmy-Rey a trouvé très peu de soutien au National dans sa volonté de faire entrer la Suisse au Conseil de sécurité de l'ONU à l'horizon 2020. La neutralité ne serait pas remise en cause, a tenté de rassurer la ministre des affaires étrangères.Outre les critiques attendues de l'UDC, la présidente de la Confédération a aussi dû faire face aux réserves du PDC et du groupe radical-libéral lors de la discussion du rapport 2007 sur les relations de la Suisse avec l'ONU. /ATS


 

Actualités suivantes