Minarets: Bâle interdit une affiche, Genève et Lausanne y pensent

Une affiche des partisans de l'initiative populaire contre les minarets, en votation le 29 novembre, est interdite d'affichage dans les rues et les espaces publics de Bâle-Ville. Les autorités la jugent raciste. Genève et Lausanne se prononceront mercredi.La pancarte litigieuse représente une femme voilée à côté d'un drapeau suisse transpercé par des minarets. Bâle-Ville a posé son veto sur la base d'une disposition légale prohibant les affiches qui propagent des idéologies racistes et qui hiérarchisent les groupes de population en fonction de caractéristiques ethniques, religieuses, culturelles ou physiques. /ATS