Sechseläuten: Eveline Widmer-Schlumpf n'a pas renoncé par peur

La conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf a renoncé à participer au défilé du Sechseläuten à Zurich non pas par peur mais à cause des coûts pour assurer sa sécurité. Son département avait indiqué début avril que la cheffe du DFJP avait reçu des menaces.Interrogée par plusieurs journaux de la presse dominicale, Mme Widmer-Schlumpf déclare qu'elle ne se laisse pas intimider par les nombreuses menaces reçues. La police est prête à assurer sa sécurité à n'importe quel moment. La question est à quel coût, relève la cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP). /ATS


 

Actualités suivantes