Sondage sur la force des partis: l'UDC laisse des plumes

L'UDC est sanctionnée pour les polémiques liées à l'élection du Conseil fédéral. Le parti ne recueille désormais plus que 23,3% des intentions de vote, soit un recul de 5,7 points par rapport aux fédérales d'octobre 2007.Ces chiffres sont révélés par un sondage Isopublic diffusé dans la "SonntagsZeitung". Les autres partis gouvernementaux semblent en profiter. Le PS relève la tête par rapport à l'automne dernier en engrangeant 21,2% des soutiens (+1,7). Les radicaux progressent à 16,6% (+1). Il en va de même du PDC, avec 15,8% (+1,2). /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus