Procès de deux médecins: le Ministère public abandonne l'accusation

Le Ministère public a abandonné l'accusation dans le procès à Lausanne de deux médecins accusés d'homicide par négligence. Il n'y a "rien à leur reprocher", a déclaré la substitute à l'issue de longues audiences souvent chaotiques."C'est difficile pour la famille d'entendre ça, mais c'est ma décision en mon âme et conscience", a-t-elle poursuivi. Elle a ensuite passé en revue l'ensemble de l'histoire, de l'opération de réduction gastrique (by-pass) de la jeune femme le 13 mars 2001 au CHUV jusqu'à son décès cinq jours plus tard. /ATS

07.11.2007 - 19:59
Actualisé le 07.11.2007 - 19:59

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus