La Commission fédérale contre le racisme critique les affiches UDC

La Commission fédérale contre le racisme (CFR) critique les "accents populistes" de la campagne pour l'initiative de l'UDC sur le renvoi des étrangers criminels. Selon elle, les affiches sous-entendent que les autorités accordent la naturalisation aux criminels, induisant ainsi la population en erreur.Les affiches avec la question "Ivan S., violeur et bientôt Suisse?" diffament les autorités responsables, dénonce lundi la CRF dans un communiqué. Elles insinuent que dans la pratique actuelle, les étrangers criminels ne sont pas renvoyés. /ATS

08.11.2010 - 20:28
Actualisé le 08.11.2010 - 20:28

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus