Lieu scénique de la Fête des vignerons dévoilé à Vevey (VD)

La Confrérie des Vignerons a levé le voile sur l’espace scénique qui servira de cadre à la ...
Lieu scénique de la Fête des vignerons dévoilé à Vevey (VD)

Lieu scénique de la Fête des vignerons dévoilé à Vevey (VD)

Photo: Keystone

La Confrérie des Vignerons a levé le voile sur l’espace scénique qui servira de cadre à la Fête des Vignerons du 20 juillet au 11 août 2019 à Vevey (VD). Une arène de 17'000 m2 favorisera l'immersion de 20'000 spectateurs dans le monde de la terre et de la vigne.

'Le rêve s'incarne. Nous sommes très heureux de présenter les premières pistes de réalisation de la Fête 2019', a déclaré l'abbé-président de la Confrérie des vignerons François Margot mercredi devant la presse à Vevey.

Sur la Place du Marché qui accueille la Fête des Vignerons depuis 1799, la direction artistique a imaginé une arène pleine de machines scéniques, de surprises et de magie. Un lieu qui serait le théâtre d'un spectacle fastueux, festif et chargé d'émotion, où la terre, la tradition et le travail des vignerons-tâcherons seront au coeur de l'intrigue.

Vaste et intime

'Vu le nombre de spectacles limité, il a fallu changer la jauge et avoir une arène avec davantage de spectateurs. Il faut faire plus grand, tout en maintenant la proximité', a noté le directeur artistique de la fête Daniele Finzi Pasca.

En résumé, une arène plus vaste mais plus intime dans laquelle tous les spectateurs se sentiront immergés, où le son, la musique et les textes seront clairement perçus afin de créer de l'émotion. 'On va beaucoup pousser la technologie', a indiqué Hugo Gargiulo, le nouveau scénographe remplaçant Jean Rabbasse qui a quitté l'aventure l'automne dernier.

Quatre écrans et huit mâts de régie contribueront à une qualité visuelle et sonore supérieures et à davantage de proximité avec le spectacteur 'qui pourra toucher du doigt le spectacle', a souligné Daniele Finzi Pasca. Des écrans permettront d'entrer dans l'émotion des interprètes, les projecteurs de créer des espaces imaginaires.

Charpente métallique

Ephémère, la construction de l'arène est un défi de taille, a indiqué Daniel Willi, directeur exécutif et ingénieur civil responsable des constructions. La Place du marché n'étant pas horizontale avec une pente moyenne de 2,5%, les concepteurs ont pris l'option d'une scène et de gradins horizontaux, alors qu'ils étaient inclinés lors du dernier spectacle de 1999.

'La particularité de l'arène, c'est sa base en charpente métallique', a a indiqué Daniel Willi, directeur exécutif et ingénieur civil responsable des constructions. Grâce à elle, 8800 m2 de surface seront accessibles en dessous de l'arène. Cet espace pourra être occupé par des camions de pompiers, des décors et des éléments de scène, des commodités ou encore par des figurants.

Le stade d'environ 20'000 places comprendra une scène principale de 1400 m2, soit l'équivalent d'un bassin olympique et quatre scènes surélevées de 300 m2 chacune. Les 700 tonnes de poutres métalliques seront récupérées, a souligné M.Willi.

Calendrier

La construction durera quatre mois de début 2019 à fin avril. Les répétitions se dérouleront dès le mois de mai pour six semaines. Ensuite place à l'exploitation pendant un mois. La place devra être libérée pour le cirque Knie le 10 octobre, a-t-il précisé.

Concernant le contenu du spectacle qui durera un peu plus de deux heures, c'est motus et bouche cousue pour l'instant. 'Les auteurs sont en plein processus de création', a noté M.Finzi Pascale.

Nombreux figurants attendus

'Nous ne sommes pas seuls à porter cet événement inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis décembre. Nous avons à nos côtés des milliers d'hommes et de femmes qui portent cette tradition, les figurants', a relevé M.Margot. Une séance d'information a été organisée mercredi et jeudi à leur intention et à celles des habitants et commerçants concernés par l'aménagement de la Place.

Première, les organisateurs proposent une préinscription sur internet aux nombreuses personnes intéressées par un rôle de figurant. 'Une fois cette étape terminée, on analysera ensuite les forces vives dont on dispose', a poursuivi l'abbé-président.

Avec au moins 18 représentations, de jour et de nuit, 'le projet que nous concoctons sera exigeant pour les participants en matière de temps et d'engagement', a-t-il averti. Les premières rencontres de certains groupes auront lieu en été 2018. Les premières répétitions en mars 2019. Leur fréquence sera plus intense dès le mois de juin.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus