La Fureur de Lire a gagné Genève pendant quatre jours

A Genève, la Fureur de lire a attiré plus de 4000 personnes en quatre jours. Le Festival s'est ...
La Fureur de Lire a gagné Genève pendant quatre jours

La Fureur de Lire a gagné Genève pendant quatre jours

Photo: Gérard Glaume - H&K

A Genève, la Fureur de lire a attiré plus de 4000 personnes en quatre jours. Le Festival s'est achevé dimanche soir par une lecture de l'actrice française fantasque Julie Depardieu qui a fait salle comble.

La comédienne a lu le loufoque 'Inventaire des lieux' de la Genevoise Laurence Boissier. Les autres célébrités invitées au festival, dont Arthur H, Gérard Darmon et Mathieu Amalric, ont aussi attiré une large audience.

La mission est donc réussie pour les organisateurs qui misaient sur leur notoriété pour faire venir une partie du public, a déclaré dimanche Pascal Knoerr, porte-parole du festival. En effet, la précédente édition, en 2015, avait attiré mille personnes de moins.

Une centaine d'auteurs, comédiens et perfomeurs ont aussi fait vivre cette 15e édition du festival itinérant gratuit. Parmi les Romands, Marie-Jeanne Urech, Manon Pulver, Jérémie Gindre ou encore Arthur Brügger étaient présents.

Rénovation de la maison Rousseau

La Fureur de lire est organisée par la Maison de Rousseau et de la littérature (MRL) en collaboration avec le Cercle de la Librairie et de l'édition de Genève et les bibliothèques municipales, et en partenariat avec la Ville et le Canton. Au total, 52 événements autour du livre étaient proposés à travers 35 lieux du canton.

Hasard du calendrier, le Grand Conseil a par ailleurs voté vendredi soir deux loi qui permettent à la MLR de lancer un vaste projet de rénovation de la maison natale de Jean-Jacques Rousseau. L'incertitude qui planait depuis plusieurs mois a donc été levée. La date de la prochaine édition du Festival dépendra donc de l'avancée de ces travaux.

/ATS

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus