Deux jours de festivités à La Havane, qui souffle ses 500 bougies

Feux d'artifices, concerts et spectacles ont marqué vendredi les 500 ans de La Havane, au moment ...
Deux jours de festivités à La Havane, qui souffle ses 500 bougies

Deux jours de festivités à La Havane, qui souffle ses 500 bougies

Photo: Keystone/AP/RAMON ESPINOSA

Feux d'artifices, concerts et spectacles ont marqué vendredi les 500 ans de La Havane, au moment où la capitale, célèbre pour son charme suranné, a été embellie après des mois de chantiers. Oeuvre-phare de cet anniversaire, le Capitole a été rénové.

Le Malecon, boulevard de bord de mer longé de bâtiments coloniaux colorés, devait être l'une des principales scènes de ces festivités de deux jours, avec le tir de 16'000 feux d'artifice vendredi soir, après 21 coups de canon. Avant cela devait avoir lieu la traditionnelle cérémonie qui consiste, à chaque anniversaire de la ville, à tourner trois fois autour d'un arbre, le ceiba (fromager), en formulant le même nombre de voeux.

Le 16 novembre 1519, c'est à l'ombre d'un fromager qu'avaient été organisés la première messe et le premier conseil municipal de San Cristobal de La Havane. Pour les spécialistes, c'est l'acte fondateur de cette cité de 2,1 millions d'habitants, créée par des colons espagnols, l'île étant ensuite restée dans le giron de Madrid jusqu'en 1898.

'Renaissance'

Le roi d'Espagne Felipe VI est venu en début de semaine lancer les festivités. La cérémonie devait être présidée par l'historien officiel de La Havane, Eusebio Leal, considéré comme le 'sauveur' de la capitale cubaine, où il a mené un ambitieux travail de conservation et de restauration.

La ville a donné un coup d'accélérateur aux chantiers en prévision de son anniversaire d'un demi-millénaire, avec la rénovation de bâtiments anciens et la construction de plusieurs hôtels de luxe, puis plus récemment la réfection de la chaussée du Malecon et d'une partie des rues du centre. 'La Havane renaît pour ses 500 ans grâce aux mains et à la sueur de son peuple travailleur, enthousiaste et résistant', a salué sur Twitter le président Miguel Díaz-Canel.

Oeuvre-phare de cet anniversaire, le Capitole, réplique de celui de Washington, a été rénové et sa coupole recouverte d'or, offert par la Russie: le reflet du climat diplomatique du moment, alors que Cuba est soumis à une pluie de sanctions américaines et cherche le soutien de ses alliés traditionnels, Moscou et Caracas.

/ATS
 

Actualités suivantes