Genève a célébré sa victoire sur les Savoyards en 1602

Comme chaque année, Genève a commémoré l'Escalade, soit la victoire remportée par les habitants ...
Genève a célébré sa victoire sur les Savoyards en 1602

Genève a célébré sa victoire sur les Savoyards en 1602

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Comme chaque année, Genève a commémoré l'Escalade, soit la victoire remportée par les habitants de la cité sur les troupes du duc de Savoie Charles-Emmanuel la nuit du 11 au 12 décembre 1602. Le temps d'un week-end, la ville replonge dans son glorieux passé.

Formations de fifres et tambours, arquebusiers, mousquetaires, hallebardiers, artilleurs, cavaliers, personnages d'époque ont animé les rues samedi et dimanche. Durant ces deux jours, un passage secret dans la Vieille-Ville est même ouvert au public. Le sentier, éclairé par des torches, se faufile entre les parois des habitations.

Défilé costumé

La fête de l'Escalade se termine toujours dimanche en fin de journée par le traditionnel cortège qui rassemble 800 figurants, qui s'est tenu cette année sous la pluie. Ce grand défilé costumé compte parmi les plus grands événements de ce genre en Europe. Il est organisé par la Compagnie 1602, la plus ancienne société historique de Suisse.

L'Escalade est ainsi nommée, car les troupes savoyardes ont tenté de s'emparer de Genève de nuit en franchissant les murailles de la ville à l'aide d'échelles. Les sentinelles de la cité protestante veillaient toutefois au grain, donnant l'alerte à temps et réveillant les habitants à coups d'arquebuse et en sonnant le tocsin.

L'ennemi a finalement pu être repoussé. Tout le monde participa à la défense de la Ville. Dame Royaume est une de ces héroïnes qui marquèrent les esprits. Elle jeta sur un assaillant une marmite remplie de soupe aux légumes. Aujourd'hui, ce sont des marmites en chocolat remplies de légumes en massepain que les Genevois dégustent lors de l'Escalade.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus